IPEMED ET BUSINESSMED joignent leurs forces pour rapprocher les économies des deux rives de la Méditerranée

IPEMED et BUSINESSMED  signent un Protocole d’Accord

17 Septembre 2018

Un protocole d’accord dans le cadre du projet EBSOMED a été signé le 17 Septembre entre BUSINESSMED (Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises), représentée par sa Présidente, Mme Saida Neghza et l’Institut de Prospective Économique du Monde Méditerranéen (IPEMED), représenté par son Président fondateur, M. Jean Louis Guigou, dans le but d’améliorer l’écosystème des entreprises euro-méditerranéennes et de soutenir le développement économique et social de la région.

Les deux organisations ont mis en exergue la nécessité d’établir une plus étroite coopération dans le but de maximiser la coopération Euro-méditerranéenne à l’échelle bilatérale et multilatérale. A l’ordre du jour le renforcement des réseaux d’entreprises méditerranéennes en quête de nouveaux modèles de développement et notamment celui de la co-production, un modèle qui pourrait être bientôt répliqué en Algérie.  Une attention toute particulière a été également accordée au rapprochement économique des deux rives de la Méditerranée à travers l’industrialisation du Nord de l’Afrique dans des secteurs clé tels que celui de l’énergie, de l’eau et de l’agro-industrie.

De sa part, M. Jean Louis Guigou a fait appel à ce que tous les acteurs de la verticale, Europe, Méditerranée et Afrique, doublent leurs efforts afin de dévoiler tout le potentiel de l’intégration économique, du commerce ainsi que de l’environnement des affaires de l’Afrique.

A propos de l’IPEMED

L’Institut de Prospective Économique du Monde Méditerranéen (IPEMED) est un think tank Euro-méditerranéen. Depuis sa création en 2006, IPEMED a comme mission, statutaire et reconnue d’intérêt général, de rapprocher, par l’économie, les pays des deux rives de la Méditerranée et ainsi œuvrer à la prise de conscience d’un avenir commun et d’une convergence d’intérêts entre les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée.